Mardi 11 juin à 19h: La fabrique de l’art national au Comptoir des presses, 86 rue Claude Bernard

Fabrique art nationalAprès la vive polémique suscitée par l’exposition De l’Allemagne au musée du Louvre, les éditions de la MSH vous convient à une soirée autour de la parution de Michela Passini:

La fabrique de l’art national.
Le nationalisme et les origines de l’histoire de l’art en France et en Allemagne, 1870-1933.
Michela Passini, éditions MSH/Centre allemand d’histoire de la l’art, 2012.

Les entretiens du comptoir des presses • 86 rue Claude Bernard • 75005 Paris
19- 21 heures

Mardi 11 juin 2013

a un moment où, depuis environ une décennie, l’histoire de l’art s’attèle, en France, à une révision critique de sa propre histoire, il importe d’étudier de manière globale l’élaboration d’un discours national sur l’art ancien, pour comprendre comment il a affecté les structures mêmes d’une discipline en formation. Corrélativement, il faut s’interroger sur le rôle joué par l’histoire de l’art dans le processus de nationalisation de la culture, aux XIXe et XXe siècles – rôle qui, faute de recherches fondamentales, n’a guère retenu l’attention des historiens des nationalismes. En reconstituant une large série de débats franco-allemands sur l’appartenance nationale de l’art gothique et de la Renaissance, ce travail se veut à la fois une contribution à l’histoire de la construction des identités esthétiques nationales et à une histoire croisée des sciences humaines.

En espérant vous y retrouver nombreux!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.