En écho au numéro 10 à paraître: Poétique de l’illisible

L’Équipe de recherche en civilisation et littérature de Sfax (ERCILIS) organise les 8, 9 et 10 décembre sa quatrième conférence internationale qui s’inscrira dans le champ d’analyse suivant : « Poétique de l’illisible ». Cette conférence internationale programmée permettra notamment de prolonger la réflexion sur les grands discours – religieux, politique, idéologique, etc. – dont les flux et reflux ont pu conduire l’humanité à une forme d’insignifiance. Elle sera aussi le lieu d’une mise en perspective des multiples crises « systématiques » : qu’il s’agisse du système social, du système éducatif ou du système économique actuels. Crises plurielles qui confirment d’une part la conscience aigüe des philosophes contemporains de la faillite de toute praxis et qu’interrogent d’autre part les créations littéraire et artistique. Ne dressent-elles pas, en effet, le bilan d’échec de la civilisation moderne en déjouant leurs codes et en transformant l’œuvre en une matière rebelle à toute opération de lisibilité ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.